Septembre 2017 : Expression des élus d’Auterive Autrement

SEPTEMBRE 2017 : EXPRESSION LIBRE DES ÉLUS D’AUTERIVE AUTREMENT

Depuis juillet 2017, le Conseil Municipal de la ville d’Auterive est incomplet !

Faisant suite aux nombreuses démissions (dont les dernières de Mmes Lafuste et Montastruc et de M.Melet) et à l’incapacité pour la majorité de les remplacer, il ne reste plus que 27 conseillers (sur 29 nécessaires) et seulement 13 élu(e)s pour la majorité, devenant par là-même minoritaire.

À cela s’ajoutent les démissions des postes d’adjoints de M. Fourmentin (aux finances) et de Mme Barre (au social- voir sa déclaration sur le site sudtoulousain.fr), et la démission du poste de vice-président du CCAS de M. Di Majo.

Pour pallier ces manques, M. Bastiani nous a proposé des postes d’adjoints alors qu’en janvier dernier, il nous avait exclus des commissions municipales, nous empêchant ainsi d’agir pour l’intérêt des Auterivain(e)s. Pour rester cohérents avec nos positions et nos convictions, nous avons refusé cette proposition car nous dénonçons depuis des mois la dérive de cette « majorité », que ce soit dans la presse ou sur notre site internet. À chaque Conseil Municipal, nous sommes à l’action en nous opposant aux décisions qui nous semblent contraires à l’intérêt des Auterivain(e)s. Dans cette logique, nous avons été les seuls à voter contre un budget de « casse sociale »: réductions des aides au CCAS (- 30 000 €) et aux associations (-30 000 €), investissements fondamentaux réduits au minimum, bradage sans concertation du patrimoine communal, annonce par le maire d’augmentations de tarifs (cantine, AIC, médiathèque…).

On se demande où sont les priorités, quand on voit qu’aujourd’hui M.Bastiani n’hésite pas à proposer la création d’une « œuvre d’art » dans l’église rénovée de la Madeleine pour un coût supérieur à 40 000€. Où sont passées les promesses de campagne ?

Notons que depuis que le groupe des élus d’Auterive Avenir s’est publiquement dissocié du groupe  de la majorité, le Conseil Municipal se retrouve doté de multiples petits groupes d’opposition dont il est bien difficile de prédire le comportement et l’attitude face à leurs « ex » alliés.

 

Est-il raisonnable de continuer ainsi jusqu’aux prochaines élections en 2020, avec une « majorité » à l’agonie ? Maintenant que cette « majorité » est amputée et émiettée, les décisions importantes pourront-elles être prises ?

Notre ville mérite une équipe solide et unie qui œuvre vraiment pour le bien-être des Auterivain(e)s, et seules des élections anticipées pourraient désormais la lui donner.

2 commentaires sur « Septembre 2017 : Expression des élus d’Auterive Autrement »

  • Le pragmatisme , le sérieux,l’ équilibre des idées de cette équipe doivent emporter le droit de prendre les destinées des auterivains en responsabilité, dans des conditions qui ne seront pas faciles car courtes . Rien n’est gagné, un essai est marqué, il faut le transformer.
    Convaincre, convaincre, une semaine pour cela!!
    Bon courage à toute l’équipe

Répondre à Forestello Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *