Réunion avec la Cimade : Compte-rendu

Dans le cadre des initiatives publiques de l’association « Auterive Autrement », après la réunion du 3 novembre 2015 sur la COP21 en présence de M. Planton, climatologue expert du GIEC, ce mercredi 3 février, salle du Belvédère à Auterive, 40 personnes étaient présentes pour assister à la réunion publique au cours de laquelle la Cimade, invitée par « Auterive Autrement », est venue nous parler du droit d’asile, des réfugiés et migrants.

La Cimade œuvre depuis 1939 à l’aide et au soutien aux personnes déplacées. Les préjugés et les idées reçues sur les migrants sont nombreux. Ils ne résistent pourtant pas à la réalité du terrain.

On ne quitte pas son pays de gaieté de cœur, pour tenter d’obtenir les aides sociales ailleurs. Le RSA, par exemple, n’est octroyé qu’aux étrangers en situation régulière depuis au moins 5 ans avec autorisation de travailler.

Un public attentif

Un public attentif

L’immigré(e), après un voyage long, coûteux et périlleux arrive en France et pense pouvoir « souffler un peu ». Il/Elle se trompe ! La demande d’asile est un véritable parcours du combattant et tout est fait pour la rendre de plus en plus difficile. La préfecture use souvent de son pouvoir discrétionnaire, certains grands principes de droit ne s’appliquent pas au droit des étrangers, etc.

20160203_213102

Les participants, par les nombreuses questions qu’ils ont posées, ont montré qu’ils étaient sensibles aux valeurs humanistes de respect et de solidarité, prônées par la Cimade. « Parce qu’il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » est une de leurs publications.

20160203_213146

Merci à toutes et tous pour votre présence. Et, surtout, merci aux 4 bénévoles de la Cimade Région Sud-Ouest pour leur présence et leur richesse d’information :

  • Georges Charles (trésorier-bénévole),
  • Michel Bosc,
  • Françoise Fonkenell
  • Andries Van Ginneken

Cimade-770x400

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *